//Samsung attaqué en Australie sur l’étanchéité du Galaxy S10

Samsung attaqué en Australie sur l’étanchéité du Galaxy S10

2019-07-30T10:22:02+00:0030/07/2019|Actualités|0 commentaire

L’étanchéité du Samsung Galaxy S10 au cœur d’une affaire de justice en Australie

Petit nouveau de l’année 2019, le Galaxy S10 est disponible depuis début mars. 10ème édition de la célèbre ligne S de Samsung, il fait face à une sérieuse concurrence, ce qui n’était pas le cas du tout premier, qui lui a d’ailleurs permis de devenir n°1 mondial ! C’est pourquoi le constructeur a décidé de soigner cette nouvelle version, tant au niveau du design que des performances. Superbe écran Dynamic Amoled de 6,1 pouces (que l’on peut changer en achetant une pièce détachée), très bon appareil photo, processeur Exynos 9820, capteur d’empreintes ultrasonique … ses points forts sont nombreux. En revanche, il présente aussi des faiblesses, sa batterie et son autonomie notamment. Et depuis quelques semaines, une autre caractéristique est pointée du doigt : son étanchéité. En effet, l’Autorité de la concurrence en Australie (ACCC) estime que les campagnes de la marque à ce sujet sont trompeuses et a donc décidé de porter plainte.

15 appareils concernés par cette publicité jugée mensongère

Pour promouvoir ses nouveaux smartphones, dont le Galaxy S10, Samsung a réalisé plusieurs campagnes publicitaires. Ces dernières mettent en valeur leur étanchéité et laissent entendre qu’ils sont résistants à l’eau dans toutes les situations. Certifiés IP68, ils sont réputés fonctionner même après 30 minutes d’immersion à 1,5 mètre de profondeur … ce qui est vrai, mais seulement s’ils sont plongés dans de l’eau douce. C’est pourquoi, selon l’Autorité de la concurrence australienne, le constructeur ment sur cette étanchéité car il exagère sur la capacité de ses appareils (15 en comptant le S10). Elle lui reproche de ne pas avoir fait de distinction entre eau douce et eau salée dans ses publicités. D’autant que l’ACCC a étudié plusieurs centaines de pubs (TV, radio, réseaux sociaux, YouTube, mails …etc.) avant d’en arriver à cette conclusion. Jugeant avoir assez d’éléments justifiant son accusation, elle a décidé de l’attaquer en justice. Risquant une amende de plusieurs millions de dollars, Samsung n’entend pas se laisser faire …

Un modèle de très belle qualité … presque parfait

Cette affaire australienne pourrait donc faire du tort au constructeur. Néanmoins, cela n’enlève rien aux qualités de son Galaxy S10, pour lequel vous retrouvez des pièces détachées sur notre site. Avec son écran de 6,1 pouces, il se distingue de ses prédécesseurs. Equipé d’un capteur d’empreintes digitales par ultrason à l’avant, il est plutôt léger – pour un appareil de cette taille – puisqu’il pèse 157 grammes. Sa puce SoC Exynos 9820 lui donne de la puissance. De même, il possède un triple capteur photo au dos. Avec ce modèle, on peut prendre de très beaux clichés. C’est aussi le cas pour les vidéos car il filme en 4K à 60 images par seconde et en full HD, on profite d’une excellente stabilisation évitant ainsi l’utilisation d’accessoires. Cependant, la batterie de ce smartphone n’offre pas une très grande autonomie. Et c’est vraiment dommage car sans ce détail, il serait parfait ! En attendant, si vous avez des soucis avec la batterie de votre Samsung Galaxy S10 ou si vous avez abîmé votre écran, sachez que vous pouvez acheter des pièces détachées. D’autres parties peuvent aussi être remplacées, comme la caméra avant, le haut-parleur externe et la prise jack. Pour en savoir plus, consultez notre catalogue en ligne et nos tutoriels pour vous aider à réparer votre appareil !

Laisser un commentaire